Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

OSTÉOPATHIE

Ostéopathie pour Nourrisson.

L’accouchement est un des premiers traumatismes pour le bébé. Trop long ou trop court, il peut pert;urber entre autres l’homogénéité des structures crâniennes. Difficile, il nécessite parfois l’emploi de spatules, ventouses ou forceps, qui vont influer sur la mobilité des sutures (jonctions des os du crâne) et occasionner des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs.

L’ostéopathie a un champ d’application vaste chez le nourrisson, il peut-être intéressant de consulter :

  • Si votre enfant pleure tout le temps.
  • S’il digère mal et a des régurgitations.
  • S’il a des coliques.
  • S’il est tombé de la table à langer, même si une radio du crâne ne montre aucune lésion, des tensions peuvent être présentes.
  • S’il tourne la tête toujours du même côté et/ou il dort la tête toujours du même côté.
  • S’il a des otites, bronchiolites à répétition et une respiration ronflante.
  • S’il ne dort pas ou mal.

L’ostéopathe ne remplace ni le médecin traitant ni le pédiatre ou tout autre spécialiste dont l’enfant aurait besoin. L’ostéopathe intervient en complémentarité d’une prise en charge médicale et/ou paramédicale.
Ostéopathie pour Enfant / Adolescent
Chacune des activités de votre enfant peut perturber son équilibre général. Le poids du cartable, une mauvaise posture à l’école, un traumatisme au sport… sont autant de facteurs qui peuvent l’affecter durablement. La pose d’un appareil dentaire peux entraîner un déséquilibre de la mâchoire et installer des tensions. Surgissent alors des maux de tête, de l’irritabilité, des troubles du sommeil ou de concentration.

Quand consulter :

  • Pour faire un bilan ostéopathique annuel.
  • Dès le 4 pattes (ou impossibilité de le faire).
  • Dès les premiers pas.
  • Avant le démarrage d’une activé sportive.
  • En suivi d’une activité sportive.
  • Scoliose, lordose, cyphose ou attitude scoliotique.
  • Maux de tête, de dos.
  • Après une entorse, déchirure ligamentaire, intervention chirurgicale, chutes.
  • Port d’un appareil dentaire.
  • Affections ORL à répétition.
  • Colique, constipation.
  • Difficultés de concentration à l’école.
  • Hyperactivité, excitation, troubles de l’humeur.
  • Troubles du sommeil.

Ostéopathie pour Femme Enceinte.

La grossesse est une période cruciale et représente l’adaptation la plus importante à laquelle est soumis l’organisme de la femme. En effet, le remaniement du petit bassin (périnée) peut être à l’origine de nombreuses douleurs. Parmi ces douleurs, nous retrouvons souvent la lombalgie. L’augmentation de pression dans l’abdomen peut aussi être à l’origine des certains troubles gastriques tels les RGO (reflux gastro-oesophagiens), éructations ou encore les nausées.
Pour l’enfant à naître, il est important de s’assurer que les structures pelviennes (bassin) sont dans un état de mobilité optimale afin que le passage se fasse dans les meilleures conditions (afin d’éviter l’utilisation d’instruments comme la ventouse ou les forceps et de soulager la maman durant le temps du travail). Enfant se présentant en siège.

Après l’accouchement, l’ostéopathie peut être une solution à de nombreux effets secondaires de la grossesse et de l’accouchement :

  • Lombalgies ou sciatalgies.
  • Troubles du transit (constipation…).
  • Fuites urinaires.

Ostéopathie pour Adulte.

Diverses et variées sont les douleurs qui amènent les adultes à avoir recours à l’ostéopathie. On retrouve par exemple des douleurs liées à l’activité professionnelle : mauvaises positions de travail, poste de travail mal aménagé, entraînant des douleurs du haut du dos. Souvent l’ostéopathe est amené à soulager des douleurs liées au stress qui va entraîner des tensions musculaires, des problèmes de sommeil ou de transit intestinal. Les lombalgies, sciatiques/sciatalgies, dorsalgies, cervicalgies…

Comme l’enfant, l’adulte subit parfois divers traumatismes comme des chutes sur la tête, le dos ou les fesses qui peuvent être silencieuses sur le moment puis entraîner des douleurs par la suite. Les accidents de la voie publique ou de sport peuvent entraîner une désorganisation complète des différents systèmes de l’organisme et ainsi nous déséquilibrer de manière importante. Ce dernier phénomène, appelé « Whiplash » (« coup de fouet » en anglais), est fréquent et bien connu des praticiens ayant eu une formation complète.

L’ostéopathie vous aidera également à traiter des problèmes d’ordre somato-émotionnel, c’est-à-dire des douleurs pouvant s’installer au sein de l’organisme après un choc psychologique ou affectif important, ou simplement par l’accumulation d’émotions non exprimées. « Ce qui n’est pas exprimé est imprimé dans le corps. »

Ostéopathie pour personne âgée.

Au fur et à mesure des années, les petits maux s’additionnent et retentissent sur votre vie quotidienne.
L’ostéopathie permet de ralentir, stabiliser et d’améliorer la douleur et la gêne fonctionnelle de la plupart des phénomènes dégénératifs bénins dus à l’avancement dans l’âge.
L’ostéopathe avec ses mains, décèle, diagnostique et traite les dysfonctions somatiques (restriction de mobilité) à l’aide de techniques adaptées à l’intensité de la restriction mais surtout aux spécificités du patient sans jamais forcer sur les articulations fragiles.
Les années passent, certaines raideurs apparaissent. La réalisation des gestes simples de la vie quotidienne devient parfois difficile à réaliser et à coordonner.

« Prendre soin de son corps c’est donner
envie à son âme d’y rester »